lingerie simone perele

"L'estime de soi est une beauté qui ne fane jamais », Simone Pérèle.


Simone Pérèle, c’est un diplôme de corsetière en 1935, une excellence dans ses créations, des soutiens-gorge sur-mesure, un mari aimant qui gère les finances, une première boutique à Paris… Simone Pérèle, c’est l’histoire d’une femme qui créa un empire fait de dentelle et de soie ! 

Des années de succès 

Simone Pérèle a su comprendre les femmes plus que jamais, ce qui a fait de ses créations des grands succès. « Je dis oui au bien-être mais pas question de sacrifier l’esthétique. Je veux le confort et l’élégance. » Voici donc le secret bien gardé de cette femme incroyable, qui grâce à a des matériaux et un savoir-faire inimitables, a su concevoir des créations uniques, où se mêlent confort et féminité ! 

C’est en 1948 qu’elle ouvrit sa première boutique à Paris, puis en 1950 qu’elle donna son nom à sa marque. 4 ans plus tard, Simone Pérèle c’est pas moins de 30 employés et 50 ouvrières qui travaillent à domicile pour la marque. Les années qui suivirent, furent ponctuées de prouesses : en 1970, la marque fut l’une des premières à proposer des soutiens-gorge en bonnet C ! Qualifiée d’avant-gardiste, Simone Pérèle fut également pionnière dans l’intégration de lycra dans les sous-vêtements. Cette matière marqua un tournant dans l’histoire de la lingerie féminine, les femmes pouvaient enfin être tout à fait libres et confortables dans leurs dessous ! Petit à petit, la marque s’est diversifiée dans les culottes, les portes-jarretelles, les guêpières.. Tout un fabuleux assortiment, qui fait à ce jour, le bonheur de milliers de femmes chaque année. 

Un savoir-faire inimitable 

Une des valeurs fortes de Simone Pérèle est l’excellence ! À ses débuts, il ne fallait pas moins de 6 mois pour créer une pièce ! Depuis toujours, Madame Pérèle a eu à coeur de proposer un travail minutieux grâce à sa connaissance parfaite du corps féminin, ainsi que son goût pour les finitions et le sens du détail. À ce jour, il faut environ une dizaine de mois afin qu’une parure voit le jour ! Proposant des bonnets allant du A jusqu’au H, la marque ne peut se permettre la moindre erreur. Millimètres par millimètres, les modèles sont cousus en respectant un cahier des charges très précis, il faut compter jusqu’à 15 essais par taille ! Il faut savoir également que pour la fabrication d’un soutien-gorge, ce sont environ 25 pièces qui sont nécessaires pour le finaliser, l’assemblage est donc une étape cruciale qui demande patience et rigueur. L’objectif final de toutes ces étapes de conception et de fabrication, est de mettre en valeur les silhouettes des femmes, en leur procurant du confort mais également du glamour et du raffinement. 

Les enjeux de la Maison Simone Pérèle sont donc tout aussi importants que lors de sa création. Fidéliser ses clients, et continuer à diffuser une image d’excellence dans le monde de la lingerie est essentiel ! Emblématique et connue de tous, Simone Pérèle laissera sûrement derrière elle, un bel héritage de prouesses techniques et de beauté !